Métropole européenne de Lille – MEL

1, rue du Ballon CS 50749 59034 LILLE Cedex
Tél.  03.20.21.22.23
Fax  03.20.21.22.99

http://www.lillemetropole.fr

@Lillemetropole

facebook.com/lillemetropolecommunity

Forme
Établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre, créé le 22 décembre 1967 en application de la loi du 31 décembre 1966 instituant les communautés urbaines.  

Le 1er janvier 2015, dans le cadre de la loi de Modernisation de l’Action Publique territoriale et d’Affirmation des Métropoles (MAPAM), Lille Métropole est devenue MEL, la Métropole Européenne de Lille.

Effectif
Au 1er avril 2015, l'effectif global de Lille Métropole est de 2 580 agents.

Composition
85 communes dont deux associées à Lille (Lomme et Hellemmes).

Population
1 108 991 habitants (source : recensement réalisé par l'INSEE en 2009).

Territoire
61 145 hectares. Le territoire de la MEL fait partie de l'arrondissement de Lille.

Agglomération
Quatrième agglomération par sa taille après Paris, Lyon et Marseille, la Métropole Européenne de Lille se place au 2e rang à l'échelle nationale pour la densité de sa population. Avec 84 km de frontière avec la Belgique, la Métropole forme avec les arrondissements de Courtrai, Mouscron, Roselaere, Tournai et Ypres, une agglomération transfrontalière de 1,8 million d'habitants. L’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai, premier Groupement Européen de Coopération Territoriale, a été créé en 2008.

Budget
1 734 M€ en 2013

1 636M€ en 2014

1 599 M€ en 2015 

Compétences
La MEL est compétente dans les domaines suivants : économie, espaces publics et voirie, aménagement et urbanisme, politique de la ville, eau, assainissement, déchets ménagers, accessibilité handicap, nature et cadre de vie, culture, sport, tourisme, crématoriums.

Ses compétences sont à la fois historiques (loi du 31 décembre 1966 relative aux communautés urbaines) et  très récentes, issues de la loi du 27 janvier 2014 dite loi MAPAM.

Ainsi, la MEL est désormais compétente dans le domaine de l’énergie : concessions de distribution publique d'électricité et de gaz, les réseaux de chaleur ainsi que les infrastructures de charge pour les véhicules électriques.