PUBLICATIONS

"On manque de travaux scientifiques sur la décentralisation en général, sur les finances locales en particulier (…) cette quasi-absence de travaux de recherche incontestables et récents est un manque criant (… alors que nous devons débattre de sujets complexes tels que la DGF) ».

Exprimé par le sénateur François Marc qui intervenait le 22 octobre 2014 dans le cadre d’une réunion de la Commission des finances du Sénat consacrée aux perspectives d'évolution de la dotation globale de fonctionnement, ce constat fait écho à celui de nos associations d’élus selon lequel les travaux universitaires et les analyses techniques de consultants sont insuffisamment diffusés.

Le sujet de la dotation globale de fonctionnement est éminemment complexe. Ce ne sont pas les débats du Comité des finances locales qui l’infirmeront, ce ne sont pas les parlementaires en mission qui le démentiront.

L’idée de cet ouvrage n’est aucunement de demander à des experts de proposer « clé en main » une réforme de la DGF mais d’apporter une somme d’éclairages aux élus qui seuls ont la responsabilité politique de faire vivre et évoluer le système français de dotations. C’est dans cette perspective que l’Association des communautés urbaines et métropoles de France (ACUF), l’Association des maires des grandes villes de France (AMGVF) et l’Association des petites villes de France (APVF) ont conjointement pris l’initiative de solliciter un panel d’universitaires, consultants et praticiens pour éclairer le débat.

11 contributions ont été proposées par les auteurs. Qu’ils en soient remerciés. Ces contributions constituent le corps de cet ouvrage. Elles ne représentent pas l’expression des positions de nos membres mais constituent, aux yeux de nos associations, autant d’éclairages couvrant un large champ des problématiques posées par la DGF et qu’il s’avère utile de porter à la connaissance de l’ensemble des parties prenantes du débat sur les finances locales.

 
 

Actualité au 16.09.2015

La préparation de la COP 21, organisée au Bourget du 30 novembre au 11 décembre 2015, se poursuit. Ainsi, les présidents de nos associations ainsi que le Secrétaire général de l’AMGVF étaient invités par le Président de la République à la conférence de lancement de la mobilisation de la société civile pour la COP 21, le 10 septembre 2015.


Actualité au 24.06.2015

La préparation de la COP 21, organisée au Bourget du 30 novembre au 11 décembre 2015, se poursuit.

Ainsi, un comité de pilotage rassemblant la quasi-totalité des associations d’élus locaux, animé par André Rossinot, président du Grand Nancy, s’est réuni à quatre reprises depuis le 4 mars 2015. Ces réunions ont permis d’échanger sur les objectifs poursuivis par les différents réseaux dans leur mobilisation en faveur de la COP 21.


Actualité au 29.04.2015

La préparation de la COP 21, organisée au Bourget du 30 novembre au 11 décembre 2015, se poursuit.

Un comité de pilotage rassemblant la quasi-totalité des associations d’élus locaux, animé par André.Rossinot, Président du Grand Nancy, s’est réuni à 4 reprises depuis le 4 mars 2015. Ces réunions ont permis d’échanger sur les objectifs poursuivis par les différents réseaux dans leur mobilisation en faveur de la COP 21. Un intérêt partagé pour une ou plusieurs actions coordonnées entre associations s’est exprimé.


Actualité au 21.01.2015

COP 21 sur le Climat – Paris – 30 novembre-11 décembre 2015

Retour sur les évènements récents en matière de négociations internationales sur le climat

En marge de l’Assemblée générale annuelle des Nations Unies, le Secrétaire général de l’ONU a organisé un sommet mondial du climat les 22 et 23 septembre 2014. Ce sommet peut être qualifié de succès au sens où de nombreux chefs d’Etat ont répondu à l’invitation. Le Président de la République était présent et a annoncé le soutien de la France au Fonds Vert à hauteur de 1 milliard de dollars sur quatre ans.


 
 
 
 

22, rue Joubert

75009 Paris

Tèl : 01 42 22 19 19

 
/ Mentions légales / Contacts / Plan de site / Liens utiles / Contributeur Retour haut de page